Un nouvel appel à projets relatif au Plan de Compétitivité et d’Adaptation des Exploitations agricoles (PCAE) du Limousin

Nouvelle Aquitaine
 
Le PCAE, lancé en 2015, par l’Etat et la Région connaît un succès bien au-delà des prévisions. Il est financé par le FEADER, l’Etat (MAAF et Agences de l’eau), la Région et les Départements.Des montants de crédits publics, sans précédents, ont été mobilisés pour accompagner les investissements des agriculteurs en 2015.En 2016, les besoins en aides publiques risquent de dépasser les enveloppes disponibles. 

Le conseil d'état annule les circulaires pour les soutiens couplés AO, AC et ABA 2015 

PAC
 
La Conf' après une longue bataille porté jusqu'au devant le Conseil d'Etat a obtenu de celui-ci l'annulation des circulaires ou instructions relatives aux soutiens couplés pour les ovins caprins et bovins au titre de l'année 2015. Même si l'annulation a été obtenue sur un problème de forme, l'administration ne pourra pas régulariser cette circulaire car elle ne pourra pas rendre opposable en 2016, un texte qui s'appliquerait à une demande d'aide déposée au début de l'année 2015.

Par MiKel Hirribaren, éleveur ovin Pays Basque, secrétariat national

Abattoir

 

Le 29 mars, pour la troisième fois, des images d'abattoir ont éclaboussé les visages des citoyen·ne·s des villes et des campagnes. Quelqu'un a tourné - à Mauléon-Licharre, cette fois - et diffusé des images insupportables. La colère et la rage débordent de partout. « Des souffrances atroces et inutiles à ces pauvres bêtes », disent certains. « Conditions de travail trop difficiles et travailleurs sous pression », pensent tout de suite les autres

Priorité à la vocation alimentaire des terres pour l’installation, le maintien de paysans et le développement local !

La Confédération paysanne 23 a appris récemment par annonce légale de la SAFER MLI (publicité foncière publique et légale) que la Société Abioval revendait via la SAFER les plus de 250 ha terres agricoles acquises en Creuse et en Haute-Vienne ( - 126 ha sur la commune de St Agnant de Versillat (23) ; -104 ha sur la commune de St Pierre de Fursac (23) ; - 19 ha sur la commune de Vareilles (23) et - 6 ha sur la commune de Folles (87))

En 2010, la société Abiodis avait fait l’acquisition de ces deux fermes creusoises afin d’y produire des céréales (sorgho) destinées à la production d’énergie –dite renouvelable- par méthanisation dans une structure basée à Guéret à 50 kms. Plus de 250 ha de terres cultivables perdaient ainsi leur vocation alimentaire pour atterrir dans les mains d’une société privée. Le projet, présenté comme novateur sur le plan environnemental et bénéfique sur le plan social, ne présentait, à notre sens, aucune garantie de son intérêt pour la collectivité, bien au contraire…

Jolie intention pour une coquille vide !

Stéphane Le Foll a présenté mardi dernier son projet pour la PAC 2020. La Confédération paysanne salue l'intention de mettre en place une politique agricole et alimentaire commune qui prenne en compte la dynamique des territoires.

Mais, à y regarder de plus près, ce projet développe trop souvent tout le contraire. Certes, il conforte la majoration sur les premiers hectares et les aides couplées, deux dispositifs intéressants à renforcer, mais qui ne permettront pas seuls de réorienter l’agriculture.

CALENDRIER PAIEMENTS PAC 2015/2016

Le Président de la République en a annoncé mi-mai deux points importants :
  • le paiement du solde des principales aides PAC 2015 avant la fin de l’été ;
  • la mise en place d’une avance remboursable sur les aides PAC 2016 à hauteur de 90%, qui sera versée le 15 octobre,

Voici le calendrier de paiement PAC 2015/PAC 2016 qui nous a été transmis par les DDT

Depuis plusieurs mois déjà, les actions musclées voire violentes menées par les syndicats majoritaires n’apportent aucune solution à la crise que traverse l'agriculture en général et plus particulièrement le monde de l'élevage.
Le MODEF et la Confédération Paysanne en Corrèze considèrent que les consommateurs et les plus pauvres d'entre eux, au même titre que les agriculteurs, sont les premières victimes du libéralisme qui, sous couvert de prix bas, crée la misère.

A l'occasion de ce rassemblement, nos deux syndicats ont remis symboliquement en don des produits agricoles aux "Restos du Coeur"

Agriculture paysanne

L'ADEAR Limousin

ADEARLimousin RAP2

05.87.50.41.03
contact@adearlimousin.com

INPACT Limousin

 logo inpact limousin

05.87.50.41.03
contact@adearlimousin.com

LA FADEAR

FADEAR logo

 01.43.63.91.91  
contact@fadear.org

Journal régional

229 AA.couverture