La Confédération paysanne rencontrait le 20 février dernier les représentants de Solidarité paysans à Tulle.

photo spl 20 02 17A une période où les paysans sont de plus en plus en proie à des difficultés, cette rencontre entre Michel Limes, de la Confédération Corrèze et Dominique Fleygnac, Germain Heurkens et Bernard Mullet de Solidarité Paysans Limousin, avait pour objectif de renforcer la collaboration et les échanges entre les deux structures.

Par sa présence sur le terrain, Solidarité Paysan Limousin peut facilement faire remonter des informations générales sur l’état des campagnes en préservant la confidentialité des cas particuliers. Travaillant avec de nombreux acteurs institutionnels parmi lesquels on retiendra la MSA, la DDT, la Préfecture ou bien encore les banques, son expertise est reconnue sur tout territoire.

Une grande partie du travail de SPL consiste à accompagner les paysan.nes qui en font la demande dans leurs démarches administratives lors de procédures collectives. Que ce soit auprès de la MSA, les fournisseurs ou des banques, SPL est là pour suivre les paysan.nes. Ce genre de démarches peut s’avérer difficile à vivre et à gérer. Les choses se passent d’autant mieux que le suivi est assuré par des interlocuteurs qui connaissent les dossiers sur leur durée. Mais la régionalisation a éloigné les lieux de traitement des dossiers et il n’y a souvent plus d’interlocuteurs directs auprès de qui régler les cas particuliers. La diminution du personnel et le « turn-over » des agents ne facilitent pas non plus la transmission d’informations et un suivi de qualité. SPL constate aussi d’autre soucis de gestion sur les comptes bancaires avec des prélèvements pour recouvrement allant au-delà de ce qui est permit. A ce titre la Confédération Paysanne veillera à relayer ces informations dans les différentes instances et commissions concernées.

Autre point abordé lors de cette rencontre, des cas de manque de fourrage commencent à être constatés, notamment en Haute-Vienne. . La Conf’87 a d’ailleurs elle aussi fait remonter ces informations auprès des pouvoirs publics pour anticiper au mieux des situations où les trésoreries sont déjà sous tension.

Pour permettre de se rendre compte de la situation, vous pouvez nous faire remonter toutes les informations à ce sujet en contactant Camille à Solidarité paysan Limousin au 05 87 50 41 18 et sur le site internet de Solidarité paysan Limousin, ou Lisa de la Confédération paysanne au 05 87 50 41 19 ou sur le site internet de la Confédération paysanne

Agriculture paysanne

L'ADEAR Limousin

ADEARLimousin RAP2

05.87.50.41.03
contact@adearlimousin.com

INPACT Limousin

 logo inpact limousin

05.87.50.41.03
contact@adearlimousin.com

LA FADEAR

FADEAR logo

 01.43.63.91.91  
contact@fadear.org

Journal régional

229 AA.couverture